Ahmednor Farah


Journaliste au sein de Radio Shabelle Network, Ahmednor a fui la Somalie pour assurer sa sécurité en 2009. Représentant de la National Union of Somali Journalists (NUSOJ) au Kenya, Ahmednor s’efforçait de soutenir ses confrères réfugiés comme lui à Nairobi. En 2013, le journaliste a pu bénéficier d’une réinstallation pour les Etats-Unis.

Il revient pour nous sur la terrible situation de la liberté de la presse en Somalie, l’un des pays les plus meurtriers au monde pour les professionnels de l’information, et sur les difficultés auxquelles ses confrères font face, une fois franchie la frontière vers le Kenya.